Aller au contenu principal
+

Gaïa Marchesini, post-doctorante en aménagement de l'espace et urbanisme, à l'Université Gustave Eiffel.

Gaïa Marchesini, post-doctorante en aménagement de l'espace et urbanisme

Publié en mai 2022
-

Faites connaissance avec Gaïa Marchesini qui présente son parcours et son métier au jeune public.

Pouvez-vous nous décrire votre sujet de recherche ?

Ma thèse a pour thème la planification, la prévention et la gestion des déchets post-catastrophes, en particulier les catastrophes naturelles (ouragans, inondations, séismes, etc). Elles produisent des déchets en grande quantité et impactent le système de gestion des déchets, il faut donc apprendre à gérer cela.

Comment décririez-vous votre journée de travail ?

Le plus souvent,je passe ma journée au bureau, elle est rythmée par des recherches documentaires et bibliographiques, et des entretiens en visio avec différents acteurs impliqués dans la gestion des déchets post-catastrophes. Je me déplace aussi sur le terrain pour faire des entretiens et des observations. Ensuite il faut retranscrire et analyser les données produites. 

Quest-ce qui vous fait vous lever le matin ?

Mon réveil (rire). Mes recherches sont très intéressantes, j’apprends de nouvelles choses tous les jours ce qui est très stimulant. Je pense aussi qu'avec le changement climatique, il faut améliorer nos connaissances sur les catastrophes naturelles. Il y a également une bonne ambiance au laboratoire. 

Quest-ce que les gens nimaginent pas qui fasse partie de votre métier ?

 C’est surtout mon sujet qui étonne plutôt que mes activités. Faire passer des entretiens  peut  sembler  surprenant également, ce n’est pas forcément ce que l’on imagine comme méthode de travail en sortant d'école d'ingénieur·e·s. 

Enfant, quel était votre livre préféré ?

Harry Potter et l’ordre du phénix, de JK Rowling, c’est le livre que j’ai le plus lu !

Avez-vous (ou avez-vous eu) un mentor ?

Oui,  mon entraîneur d’athlétisme au lycée, qui m'a beaucoup poussée à me dépasser.

Décrivez le moment le plus intense de votre carrière.

Je ne suis pas encore avancée dans ma carrière pour pouvoir répondre. Pendant mes études, mes deux années de classe préparatoire étaient particulièrement intenses : la pression, la charge de travail, le rythme…

Définissez la recherche scientifique en 3 mots 

Questionnements, ouverture, rigueur

Quel métier exerceriez-vous si vous n’étiez pas doctorante ?

Je travaillerais dans la gestion de crise ou la gestion des risques dans la fonction publique.

Que diriez-vous à la jeune fille que vous étiez ?

Ce n’est pas grave de ne pas savoir ce que tu veux faire, continue à avancer et tu trouveras plus tard. 

Fiche d'identité du portrait

Titre :Gaïa Marchesini, doctorante en aménagement de l'espace et urbanisme
Date :Interview réalisée pour la fête de la science 2022
Conception :L'association Moulin à étincelle
Rédactrice :Camila Derraz
Coordination :Le service Diffusion des Savoirs et Ouverture à la Société de l'Université Gustave Eiffel
Collection :Scientifiques à la loupe
Version PDF :Téléchargez l'interview de Gaïa Marchesini