Aller au contenu principal
+

Julie Rousset, doctorante en aménagement de l'espace et urbanisme, à l'Université Gustave Eiffel.

Julie Rousset, doctorante en urbanisme et aménagement du territoire

Publié en juin 2024
-

Faites connaissance avec Julie Rousset qui présente son parcours et son métier au jeune public.

Pouvez-vous nous décrire votre sujet de recherche ?

Mes recherches portent sur les transformations qui s’opèrent dans les cimetières en pleine période de transition écologique. Je m’intéresse donc à l’aménagement mais aussi aux changements organisationnels qui ont lieu dans les services de gestion de ces espaces. Pour faire simple, mon but est de jeter un œil nouveau sur ces espaces, de montrer qu’un cimetière peut être un endroit de vie… enfin, façon de parler. Un endroit où la nature reprend ses droits, tout en rendant hommage à nos défunts de manière plus respectueuse de l’environnement.
 

Comment décririez-vous votre journée de travail ?

Mes journées sont très variées. Un jour, vous pourriez me trouver en plein air dans un cimetière en mode Sherlock Holmes des cimetières, en train d’observer le comportement des gens qui s’y promènent. Le lendemain, j'aurai la tête plongée dans des articles. Parfois, je me transforme en maître Yoda pour préparer des cours ou des colloques. Il y a aussi des jours où je suis prise dans les méandres de l’administratif, sans oublier les réunions de notre collectif, où l’on se creuse la tête pour rendre nos recherches plus vertes et réduire notre empreinte carbone. Bref, pas le temps de s’ennuyer.

Quest-ce qui vous fait vous lever le matin ?

Honnêtement ? C’est souvent mon chien qui me sort du lit avec une séance de léchouilles matinales. Mais si on met de côté ce réveil naturel (et un peu baveux), c’est vraiment la diversité de mes missions d’apprentie chercheuse qui me motive.
 

Quest-ce que les gens nimaginent pas qui fasse partie de votre métier ?

 Les gens pensent que je travaille en blouse blanche dans un labo à la Frankenstein, mélangeant des produits chimiques dans des béchers. En réalité, je passe beaucoup de temps à faire des entretiens et des observations sur le terrain ce qui est un peu moins spectaculaire, mais les méthodes employées pour la recherche restent pour eux un mystère !

Enfant, quel était votre livre préféré ?

"Verte" de Marie Desplechin, car j’ai trouvé l’histoire très inspirante.

Avez-vous (ou avez-vous eu) un mentor ?

Mes parents, car ils sont très travailleurs et se donnent les moyens d’obtenir ce qu’ils veulent. 

Décrivez le moment le plus intense de votre carrière.

Le moment le plus intense pour moi fût sans doute mon passage à l’oral pour obtenir la bourse doctorale.
 

Définissez la recherche scientifique en 3 mots 

Curiosité, partage et rigueur

Quel métier exerceriez-vous si vous n’étiez pas doctorante ?

La recherche est un domaine assez abstrait. Je pense donc que je me serais orientée vers un métier manuel, plus concret, comme celui de couturière, d’illustratrice ou encore de céramiste.
 

Que diriez-vous à la jeune fille que vous étiez ?

 Garde ton cap, suis ton instinct !

Fiche d'identité du portrait

Titre :Julie Rousset, doctorante en urbanisme et aménagement du territoire
Date :Interview réalisée pour la fête de la science 2024
Conception :L'association Moulin à étincelle
Rédacteur :Florentin David
Coordination :Le service Diffusion des Savoirs et Ouverture à la Société de l'Université Gustave Eiffel
Collection :Scientifiques à la loupe
Version PDF :Téléchargez l'interview de Julie Rousset