Aller au contenu principal
+

Contrechamps

Publié en octobre 2020 et mis à jour en juin 2022
-

Raphaël Saint-Remy

Partez à l'exploration de la ville de Champs-sur-Marne à travers une série de textes rédigée par Raphaël Saint-Remy à la suite de rencontres fortuites dans la ville et rythmées par les dessins de Benjamin Bondonneau.

L'ouvrage en quelques mots

Réinventons la façon de voir et représenter la ville

Représenter une ville est une tâche titanesque : immensité du territoire, diversité et nombre des habitants et des usagers des lieux, et surtout caractère toujours changeant, toujours en mouvement, des flux, des comportements, des relations interpersonnelles et des idées. La cartographie offre une méthode originale, quoique très ancienne, d’aborder cette complexité. En adoptant, par la pensée, la position d’un observateur à la verticale de chaque point, et en transcrivant cette vision par des symboles conventionnels sur une feuille de papier, le cartographe parvient à rendre compte de grandes étendues spatiales, à analyser leurs structures et proposer une lecture de la manière dont l’occupation humaine envahit l’espace urbain.

Le projet de maquette urbaine interactive de Champs-sur-Marne regroupe des chercheurs et artistes. Ensemble, ils explorent la ville dans ses multiples dimensions et inventent de nouvelles façons de la représenter, au-delà de la cartographie traditionnelle. Par les prises de sons, la photographie, le dessin, la musique, la littérature ou encore les arts plastiques, ils produisent un kaléidoscope d’une partie de la ville de Champs-sur-Marne, multipliant les points de vues et les échelles, apportant leur sensibilité propre. Parfois dans la posture du cartographe, survolant par la pensée le territoire, ils tentent de concentrer le plus d’informations possible dans un support limité. Parfois dans la posture du peintre qui réalise une miniature, ils s’attachent à décrire en détail et avec finesse un des aspects de la ville. Cartes et miniatures sont différentes facettes du modèle réduit du territoire qu’est la maquette urbaine de Champs-sur-Marne. Dans ce projet, les liens entre recherche et création sont étroits : la recherche s’appuie sur la création, qui propose ensuite de nouvelles façons de diffuser les connaissances produites, dans une démarche de ressourcement de la recherche et des pratiques artistiques.

 

La ville de Champs au prisme des miniatures de Contrechamps

Les Contrechamps de Raphaël Saint-Remy sont d’abord une production littéraire. Les textes qui composent le recueil sont des miniatures littéraires, qui prennent leur envol à partir d’une phrase ou d’une expression captée au détour d’un échange éphémère entre l’écrivain et une personne rencontrée dans la ville. Ce sont aussi une contribution importante au projet de recherche de la maquette urbaine de Champs-sur-Marne. En donnant libre cours à son imagination à partir d’entretiens réalisés dans les rues, Raphaël Saint-Remy a cristallisé des éléments saillants du rapport au territoire des personnes qu’il a interrogées, nous donnant à lire ce que son intuition a détecté et sa sensibilité a reformulé.

Les dessins de Benjamin Bondonneau nous présentent une autre facette du territoire, interprétations de scènes urbaines, qui viennent se superposer aux photographies aériennes, et recouvertes elles-mêmes de feuilles. Dans son collage, le dessinateur mélange ainsi le point de vue du cartographe à celui du peintre, et s’ouvre à une dimension temporelle et onirique, celle de la nature et des saisons, qui n’ont pas quitté l’espace urbain.

Les miniatures des Contrechamps ont rejoint le corpus de la maquette urbaine interactive en tant que dérivation des entretiens, accompagnés de leur enregistrement sonore, de même que les dessins qui les prolongent. Ils pourront s'y métamorphoser à leur tour.

 

par Olivier Bonin, chercheur en géographie, à l'Université Gustave Eiffel
et coordinateur du projet Maquette urbaine interactive.

Pour en savoir plus sur l'ouvrage

Raphaël Saint-Remy, musicien de formation, se consacre dans un premier temps à la musique contemporaine écrite, avant de se tourner vers la performance sonore et l’improvisation. Ce n’est que vers l’âge de quarante ans qu’il aborde l’écriture, menant ses travaux en parallèle avec son activité de musicien et de professeur en conservatoire.
Ont paru (aux éditions Le Chant du Moineau) :

  • « Alpha », extrait du cycle de six pièces de théâtre « Le Mont Olympe ».
  • « Des espèces en voie d’apparition », bestiaire d’animaux imaginaires. Livre-disque.

Benjamin Bondonneau, après des études conjointes de clarinette (ENM Sarlat) et d’arts-plastiques (Beaux-Arts de Bordeaux 1993-1998), il continue et prolonge ces deux pratiques avec un engagement similaire.
Faisant objet de concerts, de résidences de créations, de commandes radiophoniques (Radio Dordogne, France Culture…), il mène des projets ayant trait à différents univers tels que les abeilles, la forêt, Elisée Reclus, l’eau, Darwin, la peinture de Jean Degottex, les falaises calcaires, Roger Caillois, la mémoire, les fantômes, la cartographie… tant en arts plastiques qu’en musique.
Il expose régulièrement son travail de peinture. Diverses thématiques sont envisagées les années récentes, en lien avec le travail musical, notamment avec le compositeur Jean-Yves Bosseur.
Il est membre de plusieurs ensembles musicaux.

Le projet de maquette urbaine interactive de Champs-sur-Marne regroupe des chercheurs et artistes. Ensemble, ils explorent la ville dans ses multiples dimensions et inventent de nouvelles façons de la représenter, au-delà de la cartographie traditionnelle. Les 114 courts textes qui composent « Contrechamps » trouvent leur origine dans une série d’entretiens réalisés en 2018 par Raphaël Saint-Remy auprès d’habitants rencontrés au hasard des rues, des cafés, des commerces et de quelques institutions publiques. En prenant appui, selon les cas, sur un récit complet, une phrase, une expression ou un simple mot extraits de ces différents entretiens, Raphaël Saint-Remy a développé de courtes fictions formant autant de contre-chants fantasques et oniriques aux paroles recueillies. En guise de contrechamp à ces fictions, Benjamin Bondonneau a réalisé 12 dessins ayant pour cadre ce même territoire de Champs-sur-Marne. Tous proposent un point de vue sur la ville à la fois ancré dans le réel et kaléidoscopique – les différentes strates les composant offrant au lecteur une vision immédiatement plurielle du territoire ainsi mis en lumière.

    SAINT-REMY Raphaël, Contrechamps. Marne-la-Vallée : Université Gustave Eiffel, 2020, 240 pages, ISBN 978-2-85782-751-1

    • fichier pdf (ISBN 978-2-85782-751-1), en téléchargement gratuit et sous licence CC BY-NC-ND 4.0.
    • livre broché (ISBN 978-2-85782-750-4),  à la vente 20 € HT. Nous contacter.

    Sur le même sujet

    webdoc

    Détours à travers Champs

    Qu’est-ce qu’une ville ? Comment la représenter ? Quel rapport les habitants entretiennent-ils avec leur territoire ?

    En savoir plus

    Fiche d'identité de l'ouvrage

    Titre :Contrechamps
    Auteur :Raphaël Saint-Remy
    Dessins :Benjamin Bondonneau
    Éditeur :Université Gustave Eiffel
    Collection :Les collections de l'IFSTTAR
    ISBN : 978-2-85782-751-1 / 978-2-85782-750-4
    Éditions :Fichier pdf en libre accès / Livre broché à la vente
    Licence :L'édition pdf est diffusée sour licence CC BY-NC-ND 4.0
    Date de parution :Publié en octobre 2020
    Nombre de pages :240 pages
    Langue :Français
    Contact :librairie(at)univ-eiffel.fr